ECOLAB > Pages profils > DESTRIEUX Doriane

Profil de Doriane DESTRIEUX

Email : dorianedestrieuxSPAMFILTER@acceptablesavenirs.eu

Téléphone / phone:

Bureau / office :

Institution : ---

Statut / status: Doctorant

Adresse professionnelle / address:

Acceptables Avenirs
Prologue 1
815 la Pyrénéenne
31670 Labège

Site perso / personal website :

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

Depuis septembre 2014 - Doctorante CIFRE - Acceptables Avenirs/EcoLab

Intitulée de la thèse : " Résidus de médicaments d'un cours d'eau urbain - Cinétique et constitution d'un référentiel pour la gestion des risques écotoxicologiques"

Du 24/09/2013 au 01/09/2014 - Chargée d'études - Acceptables Avenirs

Du 12/09/2011 au 12/09/2013 - Technicienne/Contrat en alternance (Master 2 professionnel EBEN) - Acceptables Avenirs

FORMATION

2011/2013 : Master 2 professionnel d'Écologie et Biosciences de l'ENvironnement en alternance chez Acceptables Avenirs - Institut National Polytechnique de Toulouse

2010/2011 : Diplôme d'Études Supérieures de l'Université Paul Sabatier (DESUPS) - Université Toulouse 3 Paul Sabatier

2009/2010 : Master 1 d'Écologie - Université Toulouse 3 Paul Sabatier

2006/2009 : Licence de Biologie Générale Science de la Terre et de l'Univers - Université Toulouse 3 Paul Sabatier

La présence des Résidus de Médicaments (RM) en sortie de Stations de Traitement des Eaux Usées (STEU) et dans les milieux aquatiques récepteurs est avérée. Notre étude réalisée de 2011 à 2013 a montré la présence, avec une variabilité temporelle, de RM à la sortie de STEU de l’agglomération toulousaine et dans le milieu aquatique récepteur des eaux usées traitées, la Garonne. Cependant, le faible nombre de campagnes réalisées sur la période hivernale ne permettait pas d’établir une tendance annuelle et saisonnière pour les risques écotoxicologiques liés à la présence de ces molécules dans la Garonne.

L’objectif de mon travail est de développer une base de données intégrant la variabilité temporelle des risques écotoxicologiques liés à la présence de RM dans la Garonne. Pour se faire, mon travail de thèse est basé sur la mise en relation des effets indésirables d’un RM sur des organismes représentatifs du milieu considéré (PNEC) et du niveau de contamination connu (MEC) ou prévisible (PEC) dans l’environnement. Toutes ces données seront regroupées dans la base de données relationnelle (BDR) qui permettra l'évaluation des risques écotoxicologiques liés à la circulation des RM, issus des rejets d'eaux usées de la ville de Toulouse, dans la Garonne.

Afficher le pied de page